mardi 3 janvier 2017

2017 année de ...

Bah voilà après 2 réveillons et j'avoue 1 semaine et demi de vacances, nous avons quitté 2016.
Pour ma part les 2 en petit comité. Le soir où le gros barbu est passé c'était avec ma tête blonde, sa maman et la mienne. Oui cela peut étonner certaines personnes mais une séparation "intelligente" cela existe aussi. Et le passage à la nouvelle année, c'était théâtre, métro bondé par ceux qui allaient se les geler sur les champs et pile poils retour dans un appart où la température ne dépassait pas les 17° ( chaudière en panne ) avant minuit pour cuisiner des tagliatelles au saumon ( préparées par mes petites mains ) et faire sauter le bouchon de champagne avec Mister A.
Donc voilà, on a changé d'année en une fraction de seconde. On en parle pendant des semaines et un fois que c'est fait et bien c'est fait. C'est comme mon changement de dizaine l'année dernière, le lendemain c'est fait et on est pareil. Avec 1 an de plus par rapport à sa carte d'identité mais dans la tête ....
Enfin bref, on a quitté 2016, l'année de la baise il parait, mais surtout de la tristesse par rapport à tous les événements que l'on a vécu alors 2017 c'est l'année de quoi ?
De la levrette, 1 an à 4 pattes cela va être long et fatiguant et puis il faut varier les positions quand même.
De la chaussette. Ok. Celle de la chaussette qui disparaît mystérieusement lorsque l'on vide la machine à laver. 1 an à la chercher cela va être long aussi à moins d'être fétichiste.
De la braguette. Eclair ou à boutons ? De toute façon la laisser ouverte, attention le petit ( pas pour tous ) pourrait sortir.
De la baguette. Quand on voit le prix, manger du pain cela va devenir un luxe.
De la branlette. Pourquoi pas. Il n'y a pas de mal à se faire plaisir surtout si on ne voit pas une autre que la sienne de .... ( je parle pour nous les hommes bien sûr mesdames )
De la quéquette. C'est vrai si en 2016 tu n'as pas connu l'année de la baise. J'espère que tu en rencontreras des dures, des belles, des touffues ou pas, des pelées, des ridées ou pas ... (ne me remerciez pas Pierre )
Chacun trouvera sa rime qui le souhaite. Moi la mienne est toute trouvée.
Je veux du bonheur, de l'amour, de la gloire, de la beauté, de la santé et la paix  pour toutes et tous ( Miss France sort de ce corps)
Il faut prendre les choses comme elles viennent et les positiver. Plus facile à dire qu'a faire. Oui c'est certain et c'est pas Mémé qui vous dira le contraire mais ma grande expérience et non vieille je précise me dit que ....

Pour moi 2017, c'est no prise de tête. C'est l'année de la fête.

Alors bonne et heureuse année à toutes et à tous. Quelle soit belle comme vous la désirez, comme vous la voulez, comme vous voulez la vivre.

Chris

mercredi 23 novembre 2016

Putain 10 ans...


Hier matin, j'ai reçu un mail du 1er hébergeur de mon 1er blog. Et oui celui-ci est toujours en ligne quelque part sur la toile. Cela fait 10 ans que j'ai commencé à écrire, me dévoiler plus ou moins. Ok vous allez me dire plutôt moins depuis quelques temps. C'est vrai. Pendant des années, j'ai publié un article tous les jours sauf le week-end. Comme je l'ai déjà dit, je ne publie pas pour publier. Il faut avoir du plaisir, il ne faut pas que cela soir une obligation. Il faut aussi avoir l'inspiration, des idées de sujet. Alors pourquoi je publie peu ? J'ai des articles en brouillon mais la flemme de les reprendre, de les réécrire j'avoue. Le fait aussi que j'ai toujours écris au bureau et le fait de bosser maintenant en open space c'est un peu plus compliqué. Cela manque d'intimité surtout en ce qui concerne la vue sur mes écrans de pc. Et puis le soir quand je rentre chez moi, bah j'ai envie de me poser et pas forcément la tête à écrire.. Enfin bref ! 
Tout cela pour dire que j'ai commencé à publier il y a maintenant 10 ans. Une façon d'extérioriser une partie de ma vie, mon jardin secret à l'époque. De raconter non pas mes 5 à 7 mais mes 12 à 14 avec de charmants garçons enfin pas tout le temps charmant :) 
Et puis cela m'a permis aussi de faire des belles rencontres amicales. Avec mon 1er commentateur, le garçon au blog bleu Tto devenu bientôt 10 ans un ami avec un grand A. Et il y a aussi grâce à son intermédiaire Waquete, lecteur discret de mon blog, qui est devenu une personne qui compte dans ma vie. Et d'autres comme Melle Isa, la seule fille mais unique, le Kstor.... Et 2 ou 3 autres que j'ai rencontré dans la vrai vie bloggeur ou pas mais qui sont aussi de belles personnes ( hello le tambour de la vie rose ). J'ai aussi été déçu pas certaines rencontres. Oui certaines personnes n'avaient qu'une idée en tête coucher avec moi. Oui mais non. Mais ceux là je les oublie.
10 ans déjà et cela passe vite. 10 ans déjà que j'entends que c'est a fin des blogs mais ils sont toujours là et certains en vivent même de leur coin du net. 
Cela n'a jamais été mon cas et mon but la célébrité même si un jour j'ai reçu une invitation pour une émission de télé pour parler de ma vie plutôt double à l'époque.
Putain 10 ans et Mémé est toujours là. Vous promettre que j'écrirai plus souvent ? Non. Mais je sais que j'ai des lecteurs (trices) fidèles.
Donc pour ces 10 ans, je remercie mes lecteurs (trices), ma mère, mon père sans qui je n'aurai jamais écris, ma tête blonde, mes hébergeurs, mon PC, mon inspiration quand elle est là et GO pour 10 ans encore en direct de la maison de retraite :) 

Chris


jeudi 20 octobre 2016

Un mercredi soir sur la terre...

Une drôle de soirée celle d'hier soir. Drôle n'est peut-être pas le mot adéquat. Le groupe pour lequel je bosse depuis de nombreuses années traverse une période au niveau financier difficile. Sans rentrer dans les détails, le chiffre d'affaire est au rendez-vous mais nous avons une dette supérieure à celui-ci à cause de certains requins américains qui ont depuis quitté le navire après s'être bien engraissés sur la bête. Donc hier soir c'était l'AG des actionnaires du groupe pour décider de son avenir. Cela tombait bien il n'y avait rien à la télé donc j'ai suivi l'AG retransmise en direct sur le net (c'est beau la technologie) pendant presque 4h. Ambiance tendue et agitée. Les noms d'oiseaux n'ont pas volé mais c'était limite. Le but de l'AG était d'approuver un plan pour réduire la dette du groupe. Plan rejeté par la majorité des actionnaires sauf les employés actionnaires. Bah oui les petits vieux ils tiennent avant tout à leur dividende, l'avenir des salariés ils s'en foutent mais ce sont les mêmes qui vont hurler sur Hollande si il ne sauvent pas des emplois chez Alstom. Mais la cerise sur le gâteau est venu d'un putch d'actionnaires financiers (mettre les mots dans l'ordre que vous voudrez) pour renverser le conseil d'administration dans sa majorité dont la révocation de son président. Là cela n'est pas passé. Mais 3 nouveaux  administrateurs ont été nommé,dont un connu dans le monde de la finance comme un redresseur d'entreprises (exemple dans la volaille). L'avenir du groupe après tout ça ? La plan est rejeté mais les putchistes sont moins que prévu au conseil et non pas réussi à faire révoquer le président du conseil.
Je sais tout cela est un peu compliqué à suivre même moi j'ai du mal. En résumé l'avenir du groupe va se jouer dans les semaines qui viennent. Dégraissage ou pas ? Telle est la question que tout le monde se pose aujourd'hui. Affaire à suivre et de près.
Et puis côté perso la soirée était moins mouvementée car plutôt silencieuse. Des SMS et des mails sans réponses destinés à Mister A.Et cela m'inquiète bah oui je suis comme ça et on me refera pas.
Mais la journée d'hier m'a quand même apporté une bonne nouvelle, ma tête blonde a eu son code et même qu'elle pleurait de joie en me l'annonçant au téléphone.

Chris