vendredi 24 octobre 2014

Week-end...


J'avais entendu parlé de ce film lors de sa sortie mais je ne l'avais jamais. C'est chose faite cette semaine en 2 soirs. Oui j'ai commencé à le regarder sur mon PC bien installé dans mon lit mercredi soir et je me suis endormi à la moitié car tombant de fatigue. Pas à cause du film. Et j'ai donc vu hier soir la suite et la fin.
L'histoire : Un vendredi soir, Russell après une soirée chez des amis décide d'aller faire un tour dans un club gay pour boire un verre et danser. Au moment de partir il croise Glen. Il le ramène chez lui et ils passent la nuit ensemble. Russell pensait tomber sur le coup d'un soir. mais il n'en sera rien. Malgré des personnalités différentes, le feeling passe tout de suite entre eux. Et ils vont se découvrir pendant un week-end remplit de confidences, d'alcool, de sexe.
Mon avis : J'ai aimé ce film. Les acteurs sont excellents. Les dialogues sont précis et percutants. Les 2 hommes abordent les thèmes de leur vision du milieu. De leur envie ou pas d'y échapper. Du fait de vouloir ou pas construire une relation. Des coups d'un soir.
Certains passages, certaines discussions ont résonné en moi. J'ai dit ou aurait  pu dire, entendu ou aimer entendre certaines paroles.
Ce film est un mélange de sensualité, de sentiment et brutal aussi parfois. Je vous le conseille.
Bon week-end

Chris

jeudi 23 octobre 2014

En bref...


- On se pèle le jonc.
- Samedi dernier j'ai passé la journée au Parc Asterix.
- La semaine prochaine, je ne bosserai que 3 jours.
- Ce week-end, séance musculation. je fais un déménagement.
- Dimanche soir, Mister A était un peu bourré. J'ai la preuve en image.
- Je dois faire rapidement une photo de moi pour un calendrier. Sans photographe pas facile.
- Ma boite déménage dans 1an et demi.
- J'ai fini la saison 3 des Borgia. Vivement la 4.
- Si je ne vais pas bientôt chez le coiffeur, je vais pouvoir me faire un queue de cheval.
- Dans la nuit de samedi à dimanche, on change d'heure.

Voilà c'est tout mais c'est mieux que rien :)

Chris

vendredi 17 octobre 2014

A la queue leu leu...


Depuis des mois, voire des années, une majorité des français ne voient pas la vie en rose mais en gris. Les temps sont durs, les caisses de l'état sont vides... Tout le monde doit se serrer la ceinture car malheureusement il n'y a pas beaucoup de solutions. Mais selon une étude récente (encore une), 66% des français pensent qu'il y a une solution pour remédier à la morosité et se changer les idées. S'envoyer en l'air ! Encore une preuve que le français est branché cul. Donc que nous dit ce sondage. Que cette idée est surtout avancée un peu plus par les hommes que les femmes. Mais surtout que selon les idées politiques que l'on a et bien on a envie de baiser plus ou moins. Et quels sont les électeurs qui ont choisi de s'éclater le plus pour se changer les idées ? Et bien plus de 80% de ceux qui ont voté pour la méluche. Ensuite viennent les électeurs de la Marine, ceux de Naboléon sur le retour, ceux de notre président et puis les centristes.
Mais il y a un hic. Cette étude nous montre également que les 3/4 d'entre nous, trouvons que l'on ne fait pas assez de galipettes. Mais le français est imaginatif pour assouvir son envie de mettre en pratique toutes les positions du kamasutra. Il fait l'amour avec un(e) inconnu(e), dans un un lieu insolite et agrémente sa partie de jambes en l'air de sextoys.
En résumé, si vous voulez atteindre le 7ème ciel, trouvez-vous un mec ou une nana d'extrême gauche, apportez quelques accessoires et emmenez la sur une plage par exemple. Et bien sûr sortez couverts !
Bonne chasse et bon week-end.

Chris

mercredi 15 octobre 2014

Réflexion nocturne...

Sous la couette, elle me fait face. Sur la commode, la plante verte est le seul autre "être" vivant dans cette chambre. La nuit est tombée; L'ordinateur est silencieux. Un sms me parvient du bout du monde et pleins de souvenirs remontent à la surface. La lecture d'un mail me confirme que la vie de couple, que l'amour est une lutte de tous les instants. Il me parle, l'autre non. Des bras étrangers. Des moulins à vent, ici et là,  je ne sais plus où donner de la tête; J'avance, Je recule. Je stagne. Tout quitter, disparaître de l'autre côté de la stratosphère. Prendre un avion pour ailleurs ou nul part. Tout part à vau-l'au. J'ai la tête qui explose. J'ai mal au dos. Je sais que je ne sais plus ou que je ne sais rien. J'ai envie de tes reins ou juste d'un câlin. Le silence est d'or, la parole est ... allo ?  Réflexion, passion, émotion tout cela rime avec con. Creuser, chercher, s'enflammer. Emoi des mois, années ratées, avenir...plein de brouillard. Que dire que faire, je respire l'atmosphère. Des lettres sur les touches d'un clavier. Pas de sens, rien que des mots. Je t'aime toi et toi. Cadeau, vidéos tout est dit



Chris

mardi 14 octobre 2014

Un peu de news...


- Je pense que vous l'avez remarqué mais plus ça va plus on se gèle les coucougnettes le matin. On resterait bien sous la couette.
- A la fin de ma visite du Mondial de l'auto avec Mister A et Waquete, ce dernier m'a offert un livre dont le titre est " Mémé dans les orties ". D'ailleurs, vous savez qui m'a donné ce surnom ? Et bien c'est la zolimari de Tto. Par contre à quelle occasion, je ne m'en souviens plus.
- A propos de Tto, n'oubliez pas de voter pour son blog et allant ici.
- Dimanche avec Mister A on a commencé ou plutôt continué à déménager un ami. On faisait tellement pro qu'une voisine de cet ami qui doit bientôt déménager, nous a pris pour des vrais déménageurs et nous a demandé combien ça lui coûterait pour son propre déménagement.
- Samedi comme la météo prévoit du soleil, je vais passer la journée dans un parc d'attraction. Celui du petit gaulois. Si certain(e)s d'entre vous avez l'intention d'y aller aussi, faites moi signe. On se boira une cervoise.
- Deux prix Nobel attribués à des français. Comme quoi on n'a pas de pétrole mais des idées.
- Pour finir, un info coquine. Il est possible de contrôler, le sextoy d'un(e) inconnu(e) à distance via internet. Si vous voulez vibrer de plaisir, tous les détails sont dans cet article.

C'est tout pour le moment. Vous pouvez retourner bosser ou pas.

Chris