vendredi 19 décembre 2014

Quelques notes...


Pour finir la semaine, un peu de musique.
 Des chansons que j'aime bien. Alors on écoute, on danse, on chante, on rêve.




Et une petite dédicace ;)


Bon week-end. Et dimanche, n'oubliez pas c'est la journée mondiale de l'orgasme. Soyez pas sage :)

Chris

vendredi 12 décembre 2014

J'ai été trollé...


Pendant que le vice président d'un parti politique présidé par une femme, vous avez trouvé ? :), est outé moi je suis trollé.
Oui les commentaires dont je parlais hier n'ont donc pas été publié par la personne à laquelle je pensais. C'est un troll voire dans ce cas là un usurpateur qui a laissé ces quelques lignes haineuses et débiles. En 8 ans de blog, c'est la 2ème fois que cela m'arrive. A la petite différence que la 1ère fois, la personne signait avec son propre pseudo. Cette fois-ci, ce commentateur utilise le pseudo d'un autre.
Que l'on "balance" ce genre de commentaire pour provoquer, pour emmerder le monde pourquoi pas. Si c'est la seule façon dont cette personne peut jouir et atteindre l'orgasme. Ce sont les aléas du net. Et cela ne m'empêche pas de dormir. Mais utiliser le pseudo d'un autre, là il faut m'expliquer. Est-ce en fait pour atteindre la personne, la dénigrer, se venger d'elle ? Mr ou Mme Troll vous pouvez bien sûr nous donner vos raisons. Il est certain que vous avez du prendre votre pied et atteindre le 7ème ciel en lisant les réactions à vos commentaires.
Après cela ne remet pas en question le fait que je suis en désaccord avec les idées de ce lecteur/bloggeur que j'ai soupçonné.
Voilà cette histoire est close et reprenons une activité normale.
Et bon week-end

Chris

jeudi 11 décembre 2014

Point final !

Hier soir et ce matin, j'ai eu la surprise si je puis dire de lire les commentaires suivants publiés sur l'article
" Homos, je te haine..." :
Quand j'ai lu ces quelques lignes, j'en suis resté sur le cul. Ce lecteur qui est aussi un bloggeur, j'ai même déjeuné avec lui il y a quelques années. Au fil du temps, plus cela allait et plus j'étais en désaccord avec le contenu de ses articles. J'ai arrêté de commenter car à chaque fois je me prenais une volée de bois vert de la part de ses lecteurs admirateurs. J'ai même supprimé le lien vers son blog de  "Ma blogosphère".
Que l'on ne soit pas d'accord avec ce que j'écris parfois, je le conçois, l'admets et le respecte. L'accès aux commentaires a toujours été libre et j'en n'ai supprimé aucun.
J'ai toujours été ouvert à la discussion, au débat tant que celui-ci est constructif et permet d'échanger des points de vue sans que cela tourne au pugilat et surtout qu'il se déroule dans le respect sans en venir aux insultes.
Je ne répondrai pas à ces commentaires. Je n'ai pas envie d'y perdre mon temps et mon énergie.
Je laisse cette personne dans son délire voire dans son delirium tremens !

Chris

mardi 9 décembre 2014

Homos, je te haine...


Ce matin, comme tous les matins je fais le tour des différents blogs que je lis et je suis tombé sur l'article du jour de Tto. Normalement, je n'écris pas sur le même jour le même thème si celui-ci est déjà abordé par un autre bloggeur. Cela m'est déjà arrivé mais c'était un pur hasard car parfois les grands esprits se rencontrent.
Mais là je ne peux passer à côté du sujet car bien sûr il me concerne, il vous concerne, il nous concerne.
Ce soir France 2 diffuse à 22h45, un documentaire " Homos la haine " qui à travers des témoignages aborde l'homophobie, la violence que le rejet de l'autre à cause de son orientation sexuelle peut engendrer.
Pour ma part, je n'ai jamais subi d'insultes ou de réflexions homophobes. Pourtant de la primaire au lycée, je remplissais les clichés du PD. J'étais toujours entouré et j'étais toujours avec des filles. Je ne jouai pas au foot pendant la récréation et je n'aimais pas le sport sauf au moment des vestiaires :) . De plus, je n'avais pas un physique qui exprimait la virilité. J'étais grand et élancé et je le suis toujours ;). Quand j'y repense c'est vrai que ma taille a du jouer un certain rôle. Car comme j'ai grandi très vite, je faisais une tête de plus que mes petits camarades du même âge. Donc on hésitait à venir m'emmerder. Au collège et au lycée je suis sorti avec des filles donc cela coupait aussi court à toutes rumeurs. Même si je matais les garçons en faisant attention d'être le plus discret possible surtout lorsque j'étais dans ma cité du 93.
Puis comme vous le savez déjà, je me suis marié, je suis devenu papa et après plusieurs années j'ai assumé le fait que je préférai sucer des bites. J'ai fais mon coming out à ma tête blonde, à ma mère et à mon frère. A chaque fois, il y a eu de l'émotion, des larmes, des mots d'amour, de l'acceptation à 200% du genre l'important c'est que tu sois heureux.
On peut dire que j'ai eu beaucoup de chance si on peut appeler ça de la chance par rapport à d'autres homos dont j'ai pu lire leur témoignage où en discutant avec certains au détour d'un échange de mails, autour d'un verre ou après même un plan cul.
Je ne milite pas dans une association, je ne monte pas sur un char tous les ans pour défendre la cause des homos ou lutter contre l'homophobie. Je vis sans m'afficher mais sans me cacher non plus. Au boulot, je n'ai pas fais mon coming out mais je sais que des personnes se doutent que je suis gay. Depuis mon divorce, lorsque l'on discute je dis toujours par exemple : " J'étais avec ou chez  ou diner... avec un ami ". Mais collègues ne m'ont jamais entendu parler d'une nouvelle femme dans ma vie. Et ils ne me posent pas la question. Pour moi c'est naturel et si bien sûr un jour j'entends une réflexion je répondrai sans détour.
Ce soir, il faut regarder ce reportage pour continuer à faire ne sorte que les mentalités évoluent. Pour que chacun puisse vivre sa vie comme il l'entend avec qui il veut. Que chacun puisse aimer ou baiser avec qui il veut sans peur et sans honte.
Oui sans honte. je dis ça car un soir où je dinais avec un ami gay au cours de la conversation il m'a fait comprendre qu'il ne se sentait pas normal parce qu'il était justement homo. En dehors du fait que j'étais scotché par cette réflexion, j'étais triste qu'il ressente cela.
Notre éducation judéo-chrétienne, les discours extrémistes sont en partie responsable de ce genre de jugement sur soi. Ce documentaire n'est pas destiné uniquement aux hétéros mais aussi aux homos.
Comme je l'ai déjà écris ici, je ne suis pas pour la différence mais pour l'indifférence.

Chris

lundi 8 décembre 2014

Des nouvieilles ou pas...


- On n'entend que ça en ce moment même moi je le dis : " Il fait froid, on se caille..." Bon en même temps c'est l'hiver et c'est normal. C'est comme en été, on se plaint parce qu'il fait chaud. Attendons, qu'il tombe 1cm de neige sur la capitale et là côté ralage on va être gâté.
- Le week-end d'avant le dernier donc celui d'il y a 8 jours, vous suivez ? , je suis allé avec Mister A et un ami au salin du vin. 4 heures pendant lesquelles, on a dégusté tout d'abord des blancs puis des rouges. C'était bien sympa. D'ailleurs la machine alcotest en libre service à la sortie du salon n'a pas voulu nous indiqué notre taux d'alcoolémie. Elle nous a juste informé que l'on avait dépassé le seuil légal. De toute façon, on était en transport et on est juste sortie pour l'heure de l'apéro.
- Au boulot, c'est le bordel. En gros, je suis en vacances le 23 décembre au soir jusqu'au 5 janvier. Et bien à ce jour, je ne sais pas sur quoi je vais bosser. Mon projet actuel est transféré dans une filiale avec une autre équipe !  Je sens que le début d'année va être agité.
- Samedi soir j'ai regardé l'élection de Miss Dinde 2015 et bien une des candidates ( elle a été parmi les 12 dernières ) est dans la même fac de ma tête blonde et fait les mêmes études. Mais ma tête blonde est plus jolie.
- Le réveillon de noyel se fera en petit comité. J'ai décliné une invitation familiale. 20 à table et en plus avec 3, 4 cons dans le lot, non merci. J'avais donné il y a 2 ans et j'avais failli leur rentrer dedans.
- Le réveillon du jour de l'an est organisé aussi et cela sera également en petit comité. Un spectacle et une petite bouffe après.
- Pour m'amuser, j'ai décidé de tester le réseau cui-cui en ouvrant un autre compte. Mais je n'en dirai pas plus. Il faudra attendre la fin de mon expérience.
Voilà, c'est tout pour le moment. Et vous ça va ?

Chris