lundi 23 octobre 2017

Week-end en images...

Un petit week-end en photos. Bon il manque Honfleur et Deauville :)










Un super spectacle à voir, du vent, des vagues de 3 mètres, des balades vivifiantes, pour éliminer les excès et surtout oublier le train train quotidien.

Chris

mercredi 4 octobre 2017

Le droit de choisir....


Lundi matin Anne Bert a décidé le moment de sa mort. Oui c'est une expression qui peut choquer. Anne ( je me permets de l'appeler par son prénom ) a décidé du moment de partir. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas son histoire, Anne était atteinte de la maladie de Charcot. Cette maladie est aujourd'hui incurable. En résumé car je ne suis pas médecin et pour faire simple, elle emprisonne le patient dans un corps dont tous les muscles se rigidifient. Vous ne pouvez plus vous mouvoir et même parler et vous nourrir. Malheureusement la fin est inéluctable et cette maladie évolue très rapidement en quelques mois.
Anne je l'ai entendu parlé de sa maladie il y a 15 jours et de son choix de partir pour ne pas justement devenir enfermer dans son corps. Car dans cette maladie le cerveau n'est pas touché. Donc vous êtes conscient de l'évolution de la maladie. Même si vous ne pouvez plus bouger, manger sans une paille voire une sonde, vos capacités intellectuelles ne sont pas atteintes. Vous entendez, vous comprenez....
Et Docteur House ne pourra pas faire de miracle.
Anne a décidé du moment de son départ. Elle a pris cette décision en parlant avec sa famille, en profitant au maximum de tous les jours mais toujours sans tristesse.
Elle a préparé son départ pour qu'il soit le plus "acceptable" pour ses proches. Oui mais pour cela il a fallu qu'elle parte en Belgique car en France cela n'est pas possible.
Enfin si sauf que l'équipe médicale qui aurait voulu l'aider pouvait être poursuivie car ne respectant pas la loi.
Bine sûr il existe la loi Leonetti. C'est un début mais elle ne s'applique que pour les patients en fin de vie. Pour les personnes comme Anne atteinte d'une maladie incurable elle aurait pu s'appliquer lorsque la maladie était à son " maximum ".
A ce jour il faut donc partir en Belgique ou en Suisse par exemple pour pouvoir décider de partir et de ne pas souffrir et faire souffrir ses proches.
Tout ceci n'est hypocrisie car la majorité des français est pour l'euthanasie volontaire mais les politiques n'ont pas le courage de débattre du sujet.
Dès qu'un progrès sociétal est en jeux nos politiques sont frileux. Pour rappel le mariage pour tous même si les deux sujets ne sont pas comparables.
Il faut débattre sur ce thème et arrêter d'être hypocrite. Certains médecins prennent des risques par rapport à la loi et pratique l'euthanasie comme il y a quelques années la pratique des avortements avant le loi Veil.
Ce sujet me touche personnellement car j'ai une collègue très proche touchée par cette maladie avec qui j'ai travaillé pendant des années .
S a fait une mauvaise chute en descendant un trottoir un jour. Béquilles, kiné mais cela durait anormalement et puis avant cette chute elle avait des douleurs musculaires.
Son médecin lui a fait faire des examens complémentaires car il trouvait que son rétablissement était anormal. Et le verdict est tombé en début  d'année : maladie de Charcot.
La dernière fois que j'ai que nous avons discuté c'était en janvier de cette année. Elle se déplaçait presque normalement sans béquilles juste lentement. Après cette rencontre elle a été arrêtée. Une de mes collègue en juin  lui a rendu visite à son domicile pour déjeuner. Elle était en fauteuil roulant, parlait difficilement et buvait à la paille. Depuis elle ne répond plus à nos mails ou sms.
Nous savons tous que la fin est inéluctable et nous angoissons d'apprendre la triste nouvelle.
Mais nous espérons tous que sa souffrance soit soulagée pour son repos et pour ses deux enfants !

Chris

vendredi 29 septembre 2017

Chamboule tout...


Celles et ceux qui me suivent sur Twitter le savent déjà. Fin juin le big boss de ma boîte a décidé après quelques années de bons et d'efficaces services de partir pour un nouveau challenge professionnel. Très apprécié par tous les salariés, il est parti avec classe. Le jour de son départ il a fait le tour de tous les bureaux pour dire Au revoir et merci. Il faut savoir que l'on occupe une tour de 15 étages donc cela en fait du monde à voir et à remercier pour le travail effectué.
Un mois plus tard c'est mon directeur qui partait. Lui personne ne le regrette. D'ailleurs le jour de son départ on ne l'a pas vu alors que son bureau était au même étage que ses équipes et que nous sommes en open space. Non nous avons juste reçu de sa part un mail de 2 lignes avec son numéro de téléphone au cas où on voudrait le suivre dans sa nouvelle boite.
L'été se passe et à la rentrée de septembre nous apprenons la nomination d'un nouveau big boss. Une pointure reconnue dans son domaine proche du notre. Dirigeant avant de venir chez nous de la zone France et même Europe d'une multinationale dont le nom est mondialement connue.
Depuis dans les hautes sphères, l'activité principale c'est de faire ses cartons. Tout d'abord le n°2 de la boite qui avait postulé pour devenir le n°1 et lui tout le monde attend son départ. Car en plus d'être imbuvable et caractériel, il aime bien, d'après radio moquette,  la gente féminine d'un peu trop prêt.
Et hop la daf a annoncé aussi son départ. Elle s'est pareil malgré ses compétences reconnues, ses collaborateurs poussent un ouf car les relations humaines ne sont pas son truc. Elle c'est le CA avant tout !
Biens sûr tout ceci n'est pas étonnant. Dès qu(un nouveau dirigeant arrive, il vient avec son staff.
Malgré la bonne réputation de notre nouveau patron on attend de voir.
Après je ne suis pas inquiet pour l'avenir de tous ces cadres dirigeants. Ils ont trouvé déjà une autre entreprise pour rebondir .
Du coup on fonctionne un peu au ralentit en attendant l'arrivée du nouveau staaf dirigeant.
Et à mon niveau même si cela n'a rien à voir avec tous ces changements cela bouge aussi.
Mon chef a été missionné sur un nouveau projet et n'ai plus que mon responsable pour valider mes congés ;)
Je le regrette car c'est le meilleur N+1 que j'ai eu. Intelligent, humain et qui te fait progresser professionnellement. Un chef qui partage ses connaissances ce n'est pas courant.  Et en plus et cela étonne pas mal de monde, c'est une fashion victime. Il prend 2 jours par an pour aller faire les soldes. ( Cela me fait penser à Tto ).
Du coup c'est ma collègue qui devient au fil des jours ma responsable. Cela est drôle car on est rentré dans la boîte en même temps et que pendant quelques années nous avons travaillé ensemble puis nous avons suivis des trajets différents. Elle a eu des promotions moi pas.
Que je ne sois pas nommé à la place de mon chef cela ne me dérange pas. On se connait très bien. Je suis autonome dans mon boulot. Je préfère rester le n°2 de l'équipe et lui laisser les prises de tête avec la direction et et d'être politique avec d'autres responsables. Les guerres de territoires , j'ai passé l'âge.
En tout cas, l'important c'est de venir bosser sans la boule au ventre et prendre un certain plaisir à faire avancer mes projets.
Bon je joue quand même à l'Euro Millions. On ne sait jamais si je pouvais arrêter de bosser avant d'être à la retraite :)

Chris

mardi 26 septembre 2017

Hello les gens ....

Bon ok certain(e)s vont dire que je fais comme Aznavour et que je fais mon article d'adieux depuis des mois et que je reviens sur scène malgré tout.
Oui cela me démange toujours de taper sur un clavier et de raconter tout et n'importe quoi . Et puis cet été lors d'un dîner entre amis twittos j'ai entendu que je devrai recommencé ou reprendre l'écriture. Alors c'est parti.
Les dernières nouvelles les voici :
Côté perso, et bien j'ai passé des très bonnes vacances. Oh rien d'extraordinaire mais plaisantes et reposantes. 1 semaine en Bretagne que je ne connaissais pas et j'ai découvert une superbe région. Bon j'étais dans le sud du département. Je cherchais le soleil aussi. Et je n'ai pas été déçu. J'ai cramé et je suis revenu tout bronzé. En plus j'ai assisté au concerte de AMC une chanteuse écossaise ( à vous de deviner ) et j'ai été logé dans une maison d'architecte de 250m2 digne d'un catalogue en bonne compagnie.
Puis je suis parti voir ma tête blonde et découvrir sa colocation entre 4 filles. Et rencontrer son nouvel amour. Et bien elle a bon goût. Un pur bogoss le garçon et plein d'humour en plus.
Le reste des mes vacances ont été  repos et jouer le touriste dans Paris. Marcher au gré de monuments, voir l'expo Dior, rendre visite à un ami qui a ouvert une sandwicherie....
Côte pro, j'ai assuré pendant une grande partie de l'été tout seul la continuité des dossiers que mon équipe avaient en charge. Et puis j'ai appris la nomination du nouveau grand patron du groupe. Une pointure. Grosse surprise mais je ne vous dirai pas qui il est sinon vous allez savoir où je travaille :)
Voilà les dernières nouvelles et elles ne seront pas les dernières c'est promis.
J'ai le clavier qui me démange.
Ah oui j'oubliai , ce mois-ci  j'ai pris une année de plus !

Chris

lundi 3 juillet 2017

Je se suis toujours là....


- Je suis toujours vivant même si je publie de moins en moins.
- Qui de neuf vous allez me demander ?
- Un mariage d'amis très proches qui m'a beaucoup ému.
- Un message en DM sur twitter qui m'a agacé. Je n'ai plus 20 ans pour recevoir ce genre de réflexion!
- Du boulot a assurer pour 2 voire pour 3 en ce moment et des perspectives pro floues avec le départ du big boss de ma boite.
- Un soulagement financier qui s'éclaircit avec pour objectif de déménager vers ou proche de la capitale dans les mois qui viennent.
- Un anniversaire de mon petit frère bien arrosé au rhum arrangé ce week-end.
- Un bon dîner avec en autre un lecteur de passage à Paris cette semaine en perspective même si après  il me faudra monter 15 étage sans ascenseur.
- Une reine mère qui après son opération des 2 yeux voit mieux que moi sans lunettes.
- Souhaiter ou pas l'anniversaire de Mister A ?
- Avoir passé son dimanche en pyjama.
- L'important être juste heureux du bonheur de ma tête blonde, d'avoir eu son permis, de réussir ses études et d'avoir un nouvel amour.

A bientôt

Chris



jeudi 18 mai 2017

Baisers non volés...


Hier soir j'ai regardé le téléfilm et le débat sur France 2. Hier c'était la journée de la lutte contre l'homophobie... Et je remercie une chaîne publique pour cette soirée en prime time. Par contre je ne comprends pas les critiques de certains twittos gays : " Trop de clichés, mal joué..." Oh les mecs il faut arrêter ! Parce que être tabasser et insulter quand on a 16 ans dans un lycée c'est un cliché ?  Et non ! Même sur le tournage des jeunes figurants ont fait des réflexions à l'acteur principal : " Tu vas embrasser un garçon ? Que vont dire tes parents..."  Alors il faut se calmer ! Cela existe et ce ne sont pas des clichés. Il faut sortir un peu du Marais. Vous voulez que l'on parle de l'homophobie et dès que l'on en présente une image, les critiques tombent. Il faudrait savoir et être cohérent ! Mais ce sont souvent les mêmes qui ne vont pas accepter les critiques sur la Gay Pride si on dit que cela véhicule des clichés des gays et lesbiennes. 
Heureusement je n'ai pas connu cette période dans ma jeunesse car je me cherchais. et que j'ai eu une vie d'hétéro au placard pour certains. 
Mais même si je ne suis pas un militant j'assume ma sexualité et je peux comprendre que d'autres ont du mal et à n'importe quel âge. Même si je suis d'un caractère plutôt timide et difficile à cerner je me fous des rumeurs sur le sujet. 
Au boulot, je n'ai pas fais mon coming out mais je sais que certains se doutent. Après depuis quelques jours il y a un consultant qui propose tous les matins à un de mes collègues hétéro à 100% : " Tu viens boire ta boisson de tarlouze " car il boit que du thé. Pour le moment je me retiens mais je sens que je vais faire une réflexion car cela me gonfle ce genre de remarque. Encore un cliché peut-être ?
Bon je vais m'arrêter là et juste republier là cet article ci dessous.
Et puis encore une énorme pensée à maman tophe ( bientôt 79 ans ) avec qui j'ai regardé France 2 et qui était plus émue que moi.

Chris

La chaire de sa chaire...

Ce matin, comme tous les matins en arrivant au bureau, en buvant mon café je fais un petit tour sur FB, sur CuiCui et sur certains blogs. Et sur celui de Seb, son dernier article m'a comment dire un peu "secoué", "interloqué". Je n'arrive pas à trouver le mot juste. Effectivement quand je lis la réaction de sa mère par rapport au fait déjà qu'il soit homo mais surtout qu'il soit maintenant en couple, cela me la coupe. Etant moi même papa, je n'arrive pas à comprendre que l'on ne puisse pas accepter les choix de vie, l'orientation sexuelle de son enfant. Cela vient certainement de l'éducation que j'ai reçu par ma maman à savoir le respect de l'autre, la tolérance...Il y a quelques années lorsque j'ai décidé de changer de vie, de m'assumer et que je lui ai fait mon coming out en lui disant que j'avais rencontré quelqu'un et que c'était un garçon, sa réponse avait été simplé : "Cela ne change rien tu es mon fils et l'important c'est que tu sois heureux ". Si ma tête blonde m'annonçait un jour qu'elle avait non plus un copain mais une copine, j'aurai la même réaction. Ma mère ne s'est jamais mêlée de ma vie comme moi de la sienne. Elle vient de passer plusieurs jours chez moi pour profiter de sa petite fille, en bonus tout mon linge est lavé, repassé et même les carreaux sont propres :) et lorsque que je lui ai dis le week-end dernier que je serai absent et que j'allais chez un garçon qu'elle a vu une fois, elle m'a même demandé de ses nouvelles. Tout se fait naturellement, simplement. Il est parfois déjà difficile de s'assumer, de s'avouer que l'on est gay et encore plus difficile dans certains cas de le dire à ses proches surtout à ses parents. On a peur justement d'être "incompris", rejeté alors que l'on attend soit un soutien ou tout simplement une continuité de l'amour paternel et maternel car que l'on aime il ou elle on est toujours le ou la même personne. Du coup certaines personnes vivent avec ce secret, dans le non dit et dans certains cas cela peut entraîner de vivre dans la solitude, la dépression voire pire. Accepter que son enfant soit gay ou qu'il décide de faire sa vie avec quelqu'un qui a une autre couleur de peau... c'est l'aider à se construire, à supporter le regard des autres, c'est l'aimer tout simplement. Merci maman. Il faut quand même que je pense à retirer le flacon de poppers du frigo la prochaine fois qu'elle vient :)

Chris

jeudi 11 mai 2017

Mémé playlist...


Après toutes ces semaines agitées politiquement, comme on dit la musique adoucit les mœurs.
Même si je ne suis pas un spécialiste comme Tto et son futur Zolimari ou Waquete ( des vrais jukeboxs ), j'aime écouter de la musique. Et depuis que j'ai mon nouveau téléphone, j'ai téléchargé plusieurs albums que j'aime. Et comme vous allez voir ou plutôt le lire, je suis assez éclectique même si j'ai un petit penchant pour le jazz. Alors voilà ce que j'écoute en ce moment dans les transports pour me mettre en forme et pour éviter d'entendre les gens qui racontent leur vie au téléphone, les gamins qui hurlent...
 - Dalida  - 30 ans déjà
- Serge Gainsbourg  - Casino de Paris 1985
- Jane Birkin - Birkin/Gainsbourg
- ABBA - Live At WembleyArena
-  Jain
- Amir - Au coeur de moi
- Vianney
- Mylène Farmer - Timeless 2013
- Zazie - L'intégraRe
- Julien Doré
- Imany
- Lady Gaga - Joanne
- Diana Krall - Best Of
- Norah Jones
- Alicia Keys (5 albums)
- Barbara - Live Olympia 1978
- Christophe Willem - Les nuits Parait-il - Le live
- Ibrahim Maalouf - Best Of
- Kungs - Layers
- Queen - Hungarian Rhapsody Live
- Texas - The Greatest Hits
- Véronique Sansaon - Dignes, dingues, donc

Voili voilà, ding, ding, dong

Chris

mardi 9 mai 2017

Et la démocratie bordel....


Un petit coup de gueule cela fait du bien. Voilà les élections sont terminées et les français ont choisi. Je ne vous redonnerai pas les scores, mais les urnes ont parlé. Bien sûr certains disent qu'il a été élu par défaut mais quand même avec 20 millions de voix. Ok le taux d'abstention et de votes blans/nuls est élevé. Alors que les sondages prévoyaient presque 30% d'abstention et un score de Marine de 40%. Et c'est ce que je pensais.
Oui j'ai voté au 1er tour et au second pour lui mais ce n'est pas un article pro Macron.
A peine élu, il est déjà critiqué alors qu'il n'a encore même pas commencer à exercer. En 2002, Chirac gagnait et tout le monde fêtait sa victoire.
Nous sommes en démocratie et avant de juger, il faut attendre les actes. Certains twittos que je lis n'ont pas arrêté de faire du Macron Bashing et de le traiter de capitaliste, de bobo.... mais eux mêmes pour certains vivent à l'étranger et bossent dans une multinationale et se payent des week-end dans des capitales étrangères et se demandent dans quel pays ils vont partirent en vacances. Oui bien sûr ce sont des questions que la majorité du peuple se posent. Moi non. Je bosse et je n'ai pas les moyens de ce genre question. Mais j'aimerai.
Je suis un démocrate et je respecte les idées politiques de chacun. La preuve j'ai passé mon dimanche et surtout regardé les résultats avec 2 amis qui avaient voté pour Marine. Ils connaissaient mon vote mais cela ne nous a pas empêché de boire l'apéro et d'avoir une discussion un peu vive mais avec des arguments et de passer une bonne soirée.
Pourquoi ? Parce qu'un moment je leur ai dit : " Nous sommes dans une démocratie et soyez heureux d'exprimer vos idées et de pouvoir voter " .
Alors à celles et ceux qui prônent haut et fort le choix du peuple, celui-ci c'est exprimé dimanche soir chacun pour ses propres convictions qu'il faut respecter. 
Avant de juger, attendons les actes !  ( N'est-ce pas la CGT qui organise une manifestation plutôt ratée pour ratisser des adhérents mais qui est dépassée. Mais c'est une autre sujet ).
Et s'il faut être critique envers la politique du futur quinquennat , je le serai.
La démocratie n'a pas de prix .

Chris



mardi 25 avril 2017

Dernière ligne droite....


Dimanche soir le verdict est tombé. Même si j'étais sûr du résultat, je l'ai attendu avec impatience pour savoir surtout qui serait en tête de ce 1er tour. J'avoue que j'ai été soulagé de voir que Emmanuel Macron soit devant Marine même si son avance n'est pas non plus extraordinaire il faut se l'avouer.
Car oui quelles sont les "surprises" de ce 1er tour ?
Bien sûr l'absence des deux grands partis habitués aux duels finaux dans les élections présidentielles. Pourquoi ? Tout d'abord Fillon est seulement 3ème et pour 150000 voix il frôle la 4ème place. Bien sûr à cause de ses casseroles que l'on a découvert et comme le disent certains le prochain palais qu'il verra c'est celui du palais de justice. Mais aussi en raison de son programme, il a commencé à perdre des points sur sa réforme de la sécurité sociale avant que les affaires sortent. Il aurait pu je pense s'en sortir s'il ne s'tait pas enfermé dans un rôle de victime. Les gens préfèrent un "coupable" qui s'excuse qu'une personne qui se noie dans ses "mensonges". Et puis franchement son pôle de communication n'y connaisse rien à la politique.
Hop out et comme Nico 1er il va se consacrer à autres choses mais bien rémunérées je ne me fais pas de souci pour lui.
L'autre surprise c'est la débâcle ou plutôt la raclée du PS avec Hamont. Tonton doit faire l'hélicoptère dans sa tombe. Les frondeurs ont voulu gagner les primaires mais pour le reste ils se sont plantés. Parce que à vouloir diviser le PS et bien ceux qui n'étaient pas frondeurs sont partis chez Macron. Et les frondeurs qui voulaient retourner la table du PS et bien ils sont partis chez Mélenchon. Car oui Hamont c'est planté dans sa campagne. En face de lui ils avaient des gens qui tapaient du poing sur la table et lui trop linéaire, un manque de pugnacité et puis il s'est trompé de cible. Il a attaqué trop souvent Macron au lieu du FN. Et là il a perdu une partie de l'électorat du PS proche de Valls. Il n'a pas su rassemblé. Et honnêtement les déclaration d'Hidalgo et surtout d'Aubry contre Valls ne l'ont pas aidé. Et oui il ne faut pas oublier que l'ex 1er ministre a perdu certes mais avec un score de 40%.
Et la Martine qui donne des leçons mais qui surtout ne s'est pas présenté aux primaires, cela doit être de famille. Dès qu'il faut aller aux charbons c'est non comme papa !
Bref LR comme PS, cela ne va pas être facile de se reconstruire mais il le faut car les législatives ne sont pas loinsi ils veulent ne pas disparaître.
Un autre surprise c'est le score de Mélenchon, au pied du podium voire du ticket pour le 2nd tour. Surprise oui et non. C'est un pro de la politique et du système même si il le dénigre. Il en connait tous les rouages,  il est intelligent et je le reconnais un formidable orateur. Même si je n'adhère pas à ses idées, je le respecte et parfois certains de ses coups de gueules, il est le seul à les avoir et sont justes. Mais hier soir il m'a déçu. Lui le tribun, l'homme avec des idées qu'il défend avec passion, lui le combattant du FN depuis des décennies, rien dans son discours sur son intention de vote pour le 2ème tour. Ok qu'il ne demande pas à ses électeurs de voter mais au moins lui aurait pu exprimé son intention comme l'on fait certains à droite à titre personnel. J'attends ses déclarations dans les jours qui viennent.
Et puis on a quand même le FN qui se retrouve au 2nd tour pas en tête et heureusement car là donne aurait été différente depuis hier soir. Peut-être que certains auraient plus demandé à voter contre. Même si Marine dit partout qu'elle est ravi du résultat, elle est déçu de ne pas être en tête. C'était son ambition et c'est pourquoi elle a repris ces derniers jours alors qu'elle n'en parlait plus les thèmes extrêmes du parti pour ne pas décevoir ou perdre ses électeurs.  Si elle était arrivée 1ère, elle pouvait penser à la victoire.  Elle est assez intelligente pour savoir que le plafond de verre est là Mais attention hein ...
Et puis la dernière et pas la moindre surprise, c'est Macron. Il y a 1 an tout le milieux politique et des médias rigolait. Tout le monde disait qu'il faisait le buzz et que c'était une bulle qui allait éclatée et disparaître au bout de quelques temps. Pourquoi ? Parce qu'il a crée son propre mouvement,qu'il n'a jamais été élu, qu'il est jeune donc avec tout ça une manque d'expérience en politique. Sauf que justement les français ne voulant plus des politiques actuels que l'on connait depuis des années ( voire les résultats des primaires ) parient sur lui. Vous allez me dire que je vais loin dans mon analyse mais je comparai rapprocherai Trump et Macron. Pas pour les idées mais pour le parcours. Ils viennent de l'entreprise, ils n'ont jamais fait parti d'un parti ( Macron n'a jamais eu sa carte du PS et Trump a été candidat d'un parti mais aux USA c'est obligé pour être élu . En quelques mois, ils se sont imposés alors que personne n'y croyait. Ok vous allez me dire que je vais trop loin.
En tout cas, le 7 mai je voterai. Vous allez me dire : " Oui mais toi tu es pro Macron ". Oui j'ai voté Macron au 1er tour ( tant pis sis je perds des lecteurs) mais si au 2ème tour un autre candidat s'était retrouvé face à Marine je voterai pour. Hors de question pour moi de voter blanc où d'aller à la pêche. Je ne donne pas de leçon, j'exprime juste mon opinion et je respecte en tant que démocrate la position de chacun. Après il ne faudra pas venir crier aux loups le 8 mai.
Manu et Marine sont dans un bateau, lequel fera plouf le 7 mai....

Chris

samedi 22 avril 2017

Week-end de questions...

Ce week-end est particulier à tous les niveaux. Déjà c'est le 1er tour des élections présidentielles et personne à l'heure où j'écris est sûre des 2 finalistes tellement cette campagne a été extraordinaire, pleines de rebondissements... Pour ma part, je sais quel bulletin, je glisserai dans l'urne mais sera-t-il l'un des 2 vainqueurs. Si il ne l'est pas, mon choix sera difficile. Et je ne m'abstiendrai pas ou ne voterai pas blanc. Non nous vivons dans une démocratie, nous avons la chance par rapport à d'autres pays de pouvoir voter en toute liberté alors je ne mettrai pas aux orties cette chance. Et quand je lis ou j'entends dire ; " Moi si c'est X et Y au 2ème tour je ne voterai pas " Je ne comprends pas. Après il ne faudra pas venir se plaindre ensuite et jouer les vierges effarouchées et hurler aux loups !
Et puis ce matin quand je me suis réveillé très très tard car j'avais besoin de sommeil malgré une semaine de 4 jours mais intense au niveau du boulot et épuisante avec pleins de problèmes de transport, j'ai reçu ce SMS de la part de Mister A après une demande de sortir ce samedi soir  : " Je te remercie pour l'invitation mais je ne suis pas dispo ce samedi. J'ai rencontré quelqu'un. Il faudrait que l'on arrive à se voir ".
Ceux qui me lisent ou me connaissent depuis des années connaissent notre histoire, notre relation et vous comprendrez que je suis dans un état particulier ce soir. Je ne m'étendrai pas dessus sauf sur le fait que ce SMS tourne dans ma tête avec plein de questions.
Des réponses j'en aurai au moins demain soir à 20h. Pour le reste .....

Chris

lundi 17 avril 2017

Joyeuses Pâques...


Non, je n'ai pas disparu. Je ne suis pas mort. Je suis toujours sur les internets même si effectivement je délaisse mon blog depuis plusieurs semaines voire des mois.
Mais je suis toujours là à lire certains d'entre vous , à tweeter aussi.
Mais en ce jour, de la cherche aux oeufs, je ne pouvais pas vous priver de jolies fesses de Pâques.
Surtout que j'ai passé un week-end saint de chez saint. A force bientôt j'aurai une auréole si cela continue.
Déjà hop vendredi matin impossible d'aller bosser. Dos en vrac, robocop le retour. Ok cela me fait un week-end de 4 jours mais la moitié à marcher enfin presque comme avec un déambulateur. 
Et puis comme cela va mieux, je propose à Mister A de lui offrir ses Pâques. Mais non Mr veut jouer l’hermite. Il ne fait pas beau je ne veux pas sortir, on verra demain mais le lendemain c'est silence radio.
Et pour arranger le tout je tombe en panne de clopes, un dimanche. Et là c'est le drame. Quand tu vois où j'habite c'est comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Donc aller et retour en RER vers Paris pour m'acheter ma nicotine.
Oui je sais tu me diras que j'avais décidé d'arrêter de fumer en achetant une cigarette électronique. Oui je l'ai. Mais je suis blonde. Impossible de la faire fonctionner. Il va falloir que j'aille dans une boutique. Dès que je veux mettre le produit, ça coule de partout. Enfin bref même pour ça je suis nul.
Mais oh les coeurs dans une semaine on vote et je sens que cela va être....  A suivre et je suis de retour et pour ça je n'ai pas besoin de sondage . Je reste oui ou non ? :) 

Chris

mercredi 25 janvier 2017

Mémé ne fume pas queue la pipe....


Vous avez remarqué le titre, oui je suis en forme. Enfin presque car en ce moment mes arrivées au bureau sont tardives. Le radio réveil diffuse ses infos, mon portable hurle des notes horribles et votre serviteur a du mal à décoller de dessous ses couettes ( oui c'est l'hiver et j'ai froid tout seul dans mon lit ).
Mais c'est quoi en fait le sujet de cet article ( enfin il écrit, pour le peu de lecteurs qui lui restent ) ? Coucou il y a quelqu'un ?
Je ne parlerai pas de la légalisation du cannabis, sujet à la mode en ce moment  mais de la cigarette.
Pour celles et ceux qui me connaissent dans la vrai vie, ils savent que je suis un fumeur. Une espèce en voie de disparition. Oui car parmi mes ami(e)s proches je suis le seul fumeur. Donc quand j'ai envie de tirer quelques taffes, je me retrouve sur un balcon, à la fenêtre ou à descendre quelques étages. Je l'accepte sans problème car je ne suis pas un fumeur intégriste. Je comprends que l'odeur de fumée peut incommodée. Moi même je suis pour les espaces dans les restos, les transports.... non fumeur. C'est peut-être paradoxal mais dans ces endroits je ne supporte pas la cigarette. Même si je suis un gros fumeur ( 1 paquet par jour ou presque ), je suis capable de ne pas fumer pendant un vol sans problème et au restaurant, je sors profiter de ma drogue.
J'ai commencé à fumer à 14 ans et j'an ai xx ans.. Des années parties en fumée et en économies.
J'ai arrêté une fois pendant plusieurs mois presque du genre au lendemain pour Mister A et pour moi bien sûr. Mais repris après....
Ce n'est pas la volonté qui me manque mais plutôt la peur des rituels. La cigarette du matin après le café, du midi, du soir. Et puis celles des pauses dans la journée quand je bosse pour faire une pause.
Le fumeur est conditionné dans ses instants où il va fumer.
Ma tête blonde qui est anti fumeur m'a souvent fait la leçon.
Donc voilà, j'ai pris une décision ( c'est la mode en ce début d'année ), je vais investir dans la cigarette électronique. Pour des raisons de santé et aussi financières. Oui quand je calcule mes dépenses en clopes sur un an, et bien je pourrai mes faire des voyages sympa.
Après avoir parcouru le net, o^tu ne trouves que des sites commerciaux et même pas un site officiel alors que le ministère de la santé nous saoule avec ça, je vais me renseigné auprès de certains de mes collègues surtout un qui fumait presque 2 paquets par jour et qui depuis des mois vapote sans envie de reprendre.
Voilà au moins une résolution de l'année que je veux atteindre.
Une autre ? Perdre 10kg, mais en arrêtant de fumer cela ne va pas être simple.

Chris.

mardi 3 janvier 2017

2017 année de ...

Bah voilà après 2 réveillons et j'avoue 1 semaine et demi de vacances, nous avons quitté 2016.
Pour ma part les 2 en petit comité. Le soir où le gros barbu est passé c'était avec ma tête blonde, sa maman et la mienne. Oui cela peut étonner certaines personnes mais une séparation "intelligente" cela existe aussi. Et le passage à la nouvelle année, c'était théâtre, métro bondé par ceux qui allaient se les geler sur les champs et pile poils retour dans un appart où la température ne dépassait pas les 17° ( chaudière en panne ) avant minuit pour cuisiner des tagliatelles au saumon ( préparées par mes petites mains ) et faire sauter le bouchon de champagne avec Mister A.
Donc voilà, on a changé d'année en une fraction de seconde. On en parle pendant des semaines et un fois que c'est fait et bien c'est fait. C'est comme mon changement de dizaine l'année dernière, le lendemain c'est fait et on est pareil. Avec 1 an de plus par rapport à sa carte d'identité mais dans la tête ....
Enfin bref, on a quitté 2016, l'année de la baise il parait, mais surtout de la tristesse par rapport à tous les événements que l'on a vécu alors 2017 c'est l'année de quoi ?
De la levrette, 1 an à 4 pattes cela va être long et fatiguant et puis il faut varier les positions quand même.
De la chaussette. Ok. Celle de la chaussette qui disparaît mystérieusement lorsque l'on vide la machine à laver. 1 an à la chercher cela va être long aussi à moins d'être fétichiste.
De la braguette. Eclair ou à boutons ? De toute façon la laisser ouverte, attention le petit ( pas pour tous ) pourrait sortir.
De la baguette. Quand on voit le prix, manger du pain cela va devenir un luxe.
De la branlette. Pourquoi pas. Il n'y a pas de mal à se faire plaisir surtout si on ne voit pas une autre que la sienne de .... ( je parle pour nous les hommes bien sûr mesdames )
De la quéquette. C'est vrai si en 2016 tu n'as pas connu l'année de la baise. J'espère que tu en rencontreras des dures, des belles, des touffues ou pas, des pelées, des ridées ou pas ... (ne me remerciez pas Pierre )
Chacun trouvera sa rime qui le souhaite. Moi la mienne est toute trouvée.
Je veux du bonheur, de l'amour, de la gloire, de la beauté, de la santé et la paix  pour toutes et tous ( Miss France sort de ce corps)
Il faut prendre les choses comme elles viennent et les positiver. Plus facile à dire qu'a faire. Oui c'est certain et c'est pas Mémé qui vous dira le contraire mais ma grande expérience et non vieille je précise me dit que ....

Pour moi 2017, c'est no prise de tête. C'est l'année de la fête.

Alors bonne et heureuse année à toutes et à tous. Quelle soit belle comme vous la désirez, comme vous la voulez, comme vous voulez la vivre.

Chris